Un nouveau protocole de protection

Sanglante et meurtrière, la guerre en Ukraine a aussi fait de nombreuses victimes psychologiques. En se rendant sur place, les journalistes peuvent aussi se retrouver dans cette détresse. Elaboré en 2017, un dispositif de terrain pourrait leur permettre de mieux recouvrir leurs moyens. Son nom? Protocole 6C.

Par Dimitri Faravel et Etienne Daman

Ce travail journalistique a été réalisé pour le cours “Production de formats journalistiques innovants”, dans le cadre du master en journalisme de l’Académie du journalisme et des médias (AJM) de l’Université de Neuchâtel.

Laisser un commentaire